Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bilan 2014

Publié le 27 Mars 2015

2 ème année de tri, en espérant faire mieux que la première année mais ce fut une année de merde sur le plan personnel. Pour le sport, les résultats se sont améliorés.

Tout d'abord une entorse début janvier qui m’empêchera de courir pendant 4 mois, mais également de rouler convenablement. étant inscrit a quelques courses, je n'ai rien pu faire.

Le mois de mars je suis au plus bas, à tout les niveaux..je reprends un peu le dessus en mai, j'ai un nouveau Vélo le P3, et j'ai vraiment eu du mal à m'y faire mais une fois maîtrisé, c'est le top.

Le Salagou en relai début juin, la cata, proche de l'abandon.

Petit format S fin juin, en mode cool, sous une chaleur écrasante, puis le tri D'Alès ou je gagne 15' par rapport à l'an dernier,bien passé malgré un problème mécanique en vélo, et malgré des allergies. puis dole début aout, encore une fois en étant malade et avec une bursite à la hanche gauche, je fias 60 ème, content. Fin Aout à Fleury, la ça va ça se passe bien, puis st Pierre, ou je ferais une cap difficile mais content malgré un mois de septembre difficile, encre malade. le clm de Teyran, je passe au travers, plus de jus.

Le mois d'octobre se passe bien, mais pas pour longtemps, cervicalgie début novembre, à nouveau bloquer, et le 20 km passe à la trappe.

Je ne vais pas revenir sur le club, ou je suis évincé car je ne prends pas de licence Fr. Je reste en contact avec René, Cédric, Martial, faut garder le bon et oublier les autres, y'a des con(ne)s partout.

Entorse, bursite, allergies, cervicalgie, le mental au plus bas. une année à oublier, sans rentrer dans les détails. Si faire du sport c'est se faire mal à tous les étages, ça remet en question la façon de pratiquer, et le pourquoi.

L'année est belle et bien finie, en espérant que 2015 soit mieux surtout sur le plan personnel,car le sport, ça reste un loisir et un plaisir, il ne faut pas l'oublier, même si ça a un impact important sur tout le reste.

Commenter cet article