Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CLM Saint Paul et Valmalle 20 / 09 / 2015

Publié le 20 Septembre 2015

CLM Saint Paul et Valmalle 20 / 09 / 2015

L'an dernier je suis venu faire le photographe, cette année je participe!

Une reco 5 jours avant avec de la pluie et du vent me calme, sur le moment j'ai plus envie de le faire, mais les conditions seront les mêmes pour tout le monde le moment venu.

Le but de cette course est de faire une grosse séance de rythme avant Teyran le dimanche suivant.

Dimanche vingt, vent à vingt, je vois Vincent qui m'a vu, vas y !

C'est la meilleure config, vent dans le dos au retour. Je croisse Vincent, François, Préci, Sylvain, Jérome, Thomas en mode photographe/chemise en lin, en haut de la taillade, ces photos viennent de lui, merci!

Départ 14h24, échauffement moyen, j'arrive pas a me rentrer dedans, le cardio est haut, rien d'anormal. Les jambes sont ok, reposées/musclées/rasées/taoutées. J'ai fais des assouplissements avant, le tendon étant toujours très légèrement inflammé, comme le capitaine. Roues de 44 Av/Ar, trifonction LGM.( La Grosse Merde).

C'est le départ, et au bout de ... 200 mètres gros bruit, le plateau ne passe pas, les vitesses sautent. Je m'arrête, je regarde ce qu'il se passe, j'hésite à rebrousser chemin mais pas longtemps, si je peux rouler comme ça, ça me fera ma séance de prépa. je perds bien 30" à l'arrêt, puis le temps passé a galérer avec les vitesses, le stress ; le départ étant rapide ça me pénalise, et je m'attends à ce que mes 2 poursuivants me rattrapent rapidement, mais j'attends encore.

La première bosse passe bien, le revêtement est top et on est protégé du vent, c'est quand arrive le faux plat montant que le vent est de face, ça piquette, l'impression de pas avancer mais faut être au max pour pouvoir récupérer dans la descente, sur le replat après la descente bon vend de face, ça picouille.

Dès le demi tour, vent de dos, ça repart à plus de 50, je rattrape Sylvain parti 3' devant moi, il est pas au mieux, ensuite vient la montée, 3km à 4%, je me suis reconcentré, les vitesses tiennent bon et le bruit je n'y pense plus ! Sur les Henry cocottes, tête baissée/rasée, regard en coin vers le sol et je pose le meilleur pédalage possible, tout en rondeur, sans se mettre dans le rouge, ça chauffe pas que les cuisses, ( 27 degrés ça tape) j'adapte le bon braquet, je fais une excellente montée, je vois des types qui galèrent et montent comme des tortillas, le retour se passe beaucoup mieux que l'aller, je recroise Rhom au dessus qui m'encourage.

Ensuite la longue descente aux enfers, très roulante, je connais très bien le lieu pour avoir(ou avoir eu pendant plus de 18 mois) le Kod, je "gère", je me sens bien à tous les niveaux, je fais un peu de roue libre pour récupérer, ça se fini sans pépins de raison ; pas de soucis de voiture balai, j'ai fais le ménage.

Je me rafraîchi à jean La fontaine. sous l’œil amusé d'une mamy, pas facile d'être cyclope, en même temps, fumer tue.

Le dérailleur est mal en point. il est descendu sur le grand plateau, et j'ai descendu dans mon vélo. il a pris le loir et cher

Je retrouve les collègues à la fin, on refait un peu la course, on parle de Saint Pierre, on mange un bout, et regarde le sacre habituel de Vincent et son temps canon? ça non, ça fait pleurer.

Je n'ai pas mon classement, c'est à venir. le temps strava me donne 28'33 avec tous mes problèmes et ils sont nombreux.

Je pensais faire 30' c'est très bien, très content de ma course, du pole gestion et du pole physique, comme quoi la science et l'économie font bon ménage, on appelle ça la méthode portugaise.

Le genou tir-ailleur, il faudra donc rester prudent.

CLM Saint Paul et Valmalle 20 / 09 / 2015
CLM Saint Paul et Valmalle 20 / 09 / 2015CLM Saint Paul et Valmalle 20 / 09 / 2015
CLM Saint Paul et Valmalle 20 / 09 / 2015CLM Saint Paul et Valmalle 20 / 09 / 2015
Commenter cet article