Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Natation et démotivation ( la fois de trop?)

Publié le 12 Janvier 2016 par Bat

Une séance faite hier avec prise chrono ma démoralisé complet sur mon niveau mais surtout sur l'absence totale de progrès depuis mes "presque" débuts.

Alors on me donne des conseils, nage 2 fois, nage 3 fois par semaine, j’essaie : même résultat.

on me dit oh faut faire des éducatifs, j’essaie depuis plusieurs mois : même résultat.

on me dit oh faut faire des séries de vitesse, 25 et 50 mètres : même résultat.

on me dit faut faire de l’amplitude : même résultat.

on me dit faut aller dans un club : même résultat.

Je regarde des vidéos, prends des conseils que j’essaie de mettre en application : même résultat.

Bref rien ne me fait progresser.

Voici les chronos très récents :

Temps sur 100m ( La semaine d'avant ): 1'40.

Temps sur 200m : 4'01.

Temps sur 300m : 6'07

Temps sur 800m il y a quelques semaines : 17'.

Toujours les mêmes chronos depuis mes débuts, soit 2' minimum au 100m. ( Et encore j'avais réussi un 1'35 il y a 3 ans sur 100m mais en bassin de 25m).

ça me gonfle sérieusement, et aujourd’hui sur mon vélo j’avais pas la motivation et j’ai fais demi tour au bout de 10km. Pas top sachant que je dois faire une prépa hivernale axée sur le vélo.

Je ne sais pas si c’est une bonne chose de m’entêter la dedans, à chaque fois faire face à mes faiblesses ça me fait pas du bien, ça dure pas longtemps mais c’est vraiment pas bon pour le moral et le plaisir de faire du sport. Vivre un échec permanent malgré des efforts.

Il y a des choses pour lesquelles on peut être doué, et d’autres pas. Par exemple la guitare, je pratique peu et j’arrive a déchiffrer et jouer une musique en quelques minutes, sans entrainement.

On dit que c’est la solution de facilité de se tourner vers les choses pour lesquelles on a des prédispositions, c’est surement vrai, mais on pourra pas dire que j’ai pas essayé depuis 3 ans de tenter de progresser, sans résultats. la seule différence est que je m’essouffle moins mais impossible d’aller plus vite. J'ai l'impression de mieux nager mais ça reste une impression, si je nageais mieux, j'irais plus vite ou plutôt, moins lentement.

Commenter cet article