Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tour de l'Hortus 21/02/2016

Publié le 22 Février 2016 par Bat in Sport

les 4 dernières photos en haut de la bosse du pic ou ça coince un peu
les 4 dernières photos en haut de la bosse du pic ou ça coince un peu
les 4 dernières photos en haut de la bosse du pic ou ça coince un peu
les 4 dernières photos en haut de la bosse du pic ou ça coince un peu
les 4 dernières photos en haut de la bosse du pic ou ça coince un peu
les 4 dernières photos en haut de la bosse du pic ou ça coince un peu
les 4 dernières photos en haut de la bosse du pic ou ça coince un peu
les 4 dernières photos en haut de la bosse du pic ou ça coince un peu
les 4 dernières photos en haut de la bosse du pic ou ça coince un peu

les 4 dernières photos en haut de la bosse du pic ou ça coince un peu

Et bien voila, ma première course de vélo, après 2 années ou j'ai été blessé à cette période, cette année "c'est la bonne".

Le tour De l'Hortus est la première course FSGT dans la région. Elle est composée d'une course en ligne le matin; avec différents départs horaires suivant sa catégorie, et d'un clm commun l'après midi.

Le tour fait 22 km, il y à la bosse de fambétou, 3 km roulante, une autre de 1km, à 4%, et la bosse des vaches, 3 km, au revêtement dégueulasse.

Pour une première course/licence, on est dans la catégorie des débutants, il y 3 tours contre 4 pour les autres catégorie ( 1 à 4 ) + le clm l'après midi.

Difficile d'être prêt à ce moment de l'année, je n'ai que 1000km dans les pattes et encore je me suis un peu préparé, coupé la cap, mais je suis loin de la prépa de certains ( plus de 2000km et en spécifique!!)qui visent cette course comme objectif. Un peu tôt à mon gout, sachant que la période de forme est très courte, c'est un coup à être cuit dans 2 mois si c'est mal gérer.

Le but : une course de découverte, voir l'ambiance, si la forme et le fond me plaisent, voir la façon de faire, essayer de commencer à comprendre "les tactiques", situer mon niveau de cycliste triathlète, en gros une course de test pour voir si cette voie me plait.

Le vélo en triathlon et en cyclisme n'a pas beaucoup de point commun, dans un cas on se bat contre soi et le chrono, dans l'autre on se bats contre les autres, peu importe le chrono, il faut arriver avant les autres, c'est tactique, mais bien avec une part de physique, mais cela suffit pas. Dans un cas il faut lisser l'effort, dnas l'autre ça marche par accélérations/repos.

La semaine qui précède la course je suis malade! mardi je fais 6km et rentre à la maison, envie de vomir; jeudi ça va, 2 petites heures et reconnaissance du clm en mode course, quand je vois mon temps je me dis que cela va être difficile : 35 km/h sur 9 km avec un parcours plat, outch! on fera avec. Je roule vendredi aussi, 1h50, plat, sprint courts toutes les 5/6'; ça va. Samedi grosse migraine, au lit tôt.

Dimanche matin c'est ok, je suis mieux.

échauf de 20' environ avant le départ qui est donné en avance, j'arrive 20" avant! on est 34/35 je crois. je bois la boisson d'effort pendant l'éch( + bol de céréales le matin).

Ma tactique est simple, suivre le paquet le plus longtemps possible ; Je vais m'en rendre après la course mais le gros inconvénient c'est de subir la course, ça peut attaquer quand on est pas en forme ou au mauvais endroit, et au contraire, rouler à 20 sur un terrain favorable (Descente, plat pour moi).

Le départ est lent, je pense pendant un moment que la course est neutralisée car il y a une voiture devant, à tort. Certains lâchent déjà vers la fin de la première bosse. Je reste en queue de peloton, je suis. je donne pas mal de coup de frein en descente, allant plus vite que les autres vu mon gabarit, je trouve ça dommage et pas bien gérer, bon.. pas mal de roue libre, ça va pas assez vite à mon gout.

le premier tour se passe bien, petit écrémage. le 2 ème se passe bien aussi, il y a les cadets qui arrivent pour 2 tours et eux cherchent à attaquer donc ça avance plus par a coups. tjr en queue de peloton. je passe furtivement en tête vers la fin du 2 ème tour, je dis à Sylvain de se mettre dans ma roue, ayant roulé un peu dans la descente, mais après je me fais redoubler en laissant passé, j'aurais pas du laisser repasser tout le monde et mettre du rythme, car pareil que dans les premiers tours, je freine a pas mal d'endroits qui descendent, les gars me bloquent, perte de temps, d'inertie, d’énergie et ça aurait obliger les autres à appuyer plus que moi.

Cependant, 3 ème et dernier tour, je souffre un peu plus dans la bosse du pic, ( finalement c'est pas plus mal de ne pas avoir mis de rythme!) je pense que j'ai pas assez bu depuis le départ de la course. J'ai emmené 2 bidons de 75 cl, avec boisson de l'effort, dosage ok ( 3 doses par bidons).

J'aurais du m'hydrater plus régulièrement dès le départ, surtout qu'il faisait chaud pour la saison ( 21° l'aprem). ça rate pas, dans la bosse du milieu, je sens les crampes qui me chatouillent, aie ! bon je connais le problème en tri, je sais ce que je dois faire : gérer. Je laisse donc partir, je perds 50m puis 100m, je vais mettre 2 km pour les reprendre, en bas de la cote des vaches, j'ai recollé le groupe et laissé du jus, et j'ai plus d'eau. j'apprends que Sylvain est parti dans le pic, tant mieux, il va gagner :); la bosse des vaches commence , je me fais distancer de 5,10,20,30 mètres, je lâche pas, bien sur je suis limité par ces crampes qui me menacent, je sais les contenir, pas de danseuse, pas de mouvements superflus, et pas de sur-régime; je reste a 30m presque tout le temps, ça accélère sur la fin je vois le groupe qui part, à 20/30", je les reverrais plus.

je fini en solo les 15 dernières minutes, je me dis qu'ils sont pas loin, que c'est une partie favorable, en descente, puis roulante, malgré le vent de face qui s'est levé, et que j'ai ma chance de remonter au clm si l'écart est pas important. Je fini dans ces conditions à un écart entre 30 et 40 " du groupe, et 2' de Sylvain ; sur le moment je suis content vu les conditions.

Je pars tourner les jambes un bon quart d'heure, mais je me suis pas mis en lactique, ( mais on accumule quand même)je me change, prépares le clm, boisson de récup ovomaltine + lait, une powerbar, et je bois beaucoup d'eau ; je sens que je peux pas manger grand chose, j'insiste pas.

il y a environ 2h de battements ou chacun fait sa petite sauce, repos, vélo, ça mange, ça dort, ça papote, il fait un temps magnifique. On attends le clm, enfin, pas tout le monde, certains ne le font pas, trop mort du matin ou des choses à faire ou peur ou autre, mais pour être classé, il faut faire le clm. Tout le monde à mal aux jambes, ça se joue dans la tête,enfin pas que.

J'ai donc fini 9 ème sur la course du matin, à 40" du 2 ème. tain, si j'avais pu tenir ce groupe, c'était le podium assuré, dommage. j'espère remonter quelques places grâce au clm.

Départ 13h37. il faut tjr aller en avance au départ car il y a souvent des décalages d'horaires, et cela n'a pas raté : 2 minutes d'écart et d'avance, du coup ça fout la merde, certains le ratent. haha. j'ai pas l'expérience mais ici ,dans notre cher sud ou tout est de travers, ça se prévoit.

Je pars et là : vent de face et bosse direct, ouille !!!! je sens que ça va pas être fameux. comme tout clm, on se place à la limite de ce qu'on peut, et là c'est la douleur dans les cuisses qui pose la limite, je peux pas faire mon clm comme j'ai l'habitude même si le cardio est haut. je rattrape quand même 2 types mais l'impression est mitigée. à l'arrivée je regarde le chrono : 14'50. ouille ! pas top du tout, je pensais ou plutôt esperait un 14' mini; je fini 3 ème du clm, mais à presque 1' de Sylvain, quel écart, alors que je devrais théoriquement être devant lui, mais il a fait une grosse perf pour un grimpeur, même temps que Cédric. je suis 60 ème sur le total des participants, ouah, je suis vraiment passé à coté, moi qui est plutôt habitué à côtoyer des top 10.

Au final je suis donc 9 ème le matin sur la course en ligne, 3 ème temps sur le clm l'aprem, et je fini 5 ème à 33 secondes du podium!

le matin j'ai fait le temps du vainqueur 2015. les moyennes sont aussi rapides qu'en caté 4 mais ils ont un tour de plus. Catégorie 5 = débutant..euhh...ouai ben faut rouler, moins longtemps, mais aussi vite ! Caté 1 et 2 c'est autre chose surtout pour les premiers, faut être cycliste, pas triathlètes. même en caté 5 faut déjà être un triathlète avec un niveau de vélo qui tient la route. je pense que cela fait un super entrainement pour ceux qui prépare du XL, du L, voir du M.

Que tirez de cette expérience?

hum... en vrac :

Déjà ça m'a plu, j'avais jamais roulé 2h a ce rythme, en groupe, c'était plaisant.

A part un gros con l'ambiance était sympa, pas de grosses concurrence ou coup de putes, je pense que c'est dû aussi à la catégorie.

Je manque de foncier, c'est a dire de km aérobie, de sorties longues pour pouvoir encaisser l'intensité course plus longtemps, donc à travailler pour ce point : les sorties "longues" 3h pour cette durée, voir 4h pour les 90 km mais là, je les ferais pas, trop pour moi.

Je n'ai pas bien gérer l'hydratation; j'aurais du prévoir un bidon en plus. certains n'avaient qu'un bidon pour 4 tours, les malades! ( car pas de ravitos).

Suivre le paquet n'est pas la bonne méthode ( on s'en serait douter!), disons qu'il faut suivre mais en étant placé plutôt sur le devant de la course et si possible imposer son train en fonction de ses points forts/faibles au risque de laisser du jus en étant devant, pas tjr facile d'être bien placer car parfois on se fait souvent enfermer.

Faut se rentrer dedans ; en fait mon indice d'intensité d'effort est le moins élevé des coureurs de ma caté, il est même moins élevé que celui du vainqueur. j'ai vraiment trop gérer. c'est bien la première fois. mais les crampes ont quand même monter que si j'avais plus appuyer, ça m'aurait poser de vrais problèmes. Donc on en revient à l hydratation et au manque de course et de foncier.

Faut-il rouler sur la partie ou je suis à mon aise ou récupérer en roue libre? si je roule ne vais-je pas le payer dans les montées par la suite?

Les côtes, mon point faible : de par mon gabarit , mais aussi par manque d'entrainement en côte,( il y en a peu ici et surtout pas à coté de chez moi) ça se travaille, notamment le fractionné puisque les a coups se font presque exclusivement en côtes, et les échappées aussi. ( le coup de pédales n'est pas le même) donc à travailler pour ce point : fractionné en côtes. je note quand même que les a coups ne sont pas violents, j'ai gérer au train.

Le seuil 2, ou sv 2 : je n'y suis presque jamais allé dans la course, tout se passe en i3. et ça pour moi c'est nouveau, je n'avais jamais fait d'épreuve de ce type, étant plutôt en zone i4, épreuves moins longues mais plus intense. ( clm, tri sprint et même cd, zone 3 mais haute). c'est une zone que je travaille pas à l'entrainement; on dit que c'est une zone allure course. et pour la travailler, rien de tel que les courses.

Je ne sais pas si je suis dans le juste avec cette analyse.

Je ne vais pas faire beaucoup de courses vélo, enfin, je ne sais pas trop mais cette année, je voudrais quand même faire des tris courts, pour ça il faut nager, au moins une fois semaine, ce que je ne fais plus trop, et courir au mini une fois semaine aussi. pour être ok en vélo il faut rouler mini 3 fois, mais 4 fois c'est le mieux pour les courses vélos.

Je pense que tactiquement il faudrait que je mette du rythme à partir du point de départ de la course, voir à partir de l'entrée de valflau un peu avant le départ jusqu'en bas du pic, cette zone se faisant en roue libre!

Good bye!

Commenter cet article

RunTheWorld 22/02/2016 21:07

j'oubliais...tenter un maillot jaune un jour de course ça force le respect.

Bat 22/02/2016 21:31

j'ai pas fait honneur au club de Poissy, j'espère qu'ils vont pas porter plainte pour diffamation !
pour le tri..j'avoue que j'ai plus envie de nager.

RunTheWorld 22/02/2016 21:06

A force de gerer à la Laurent, te voilà dans le regret. C'est malin. Mais avec ce temps, tu froles le podium, et voilà une belle satisfaction, sachant que tu as été dans la retenue. Cette course te fait au moins oublier la de-con-venues de Nîmes. Concernant ton engagement sur Tri, je demande à voir ça...;-)